Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 22:03

Le titre français, bien qu’en étant la traduction littérale, n’a pas la même force que celui anglais. « Le discours d’un roi » pêche par ce « un » qui en brise la dynamique. « Quel roi ? » pourrait-on se demander… La centralité de la fonction souveraine se trouve banalisée par cet article qui la précède (nous n’irons pas jusqu’à y voir  une sournoise manouvre jacobine antiroyaliste, mais…) tandis  que la version originale, The King’s Speech, s’impose dans sa clarté : c’est le discours du Roi. Subtilités linguistiques mises à part, l’autre titre du film pourrait être My Fair King… Comment ne pas être tenté de comparer les efforts de George VI pour vaincre son bégayement grâce à un professeur aux méthodes originales avec la parabole d’Eliza Doolittle / Audrey Hebpurn en duo avec le professeur Higgins / Rex Harrison ? The King’s Speech montre la famille royale d’Angleterre dans toute sa simplicité et humanité, irrésistible la présence d’esprit de la Reine Elizabeth (la célèbre Queen Mum ) / Helena Bonham Carter lorsqu’elle explique avec candeur qu’on peut l’appeler « Votre Majesté… ».  The King speaks, God save the King !

 tksThe King’s speech, de Tom Hooper, avec Colin Firth, Helena Bonham Carter, Geoffrey Rush

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de unregardunpeuconservateur.over-blog.com
  • : Tout ce qui frappe mon esprit et suscite ma réflexion et stimule ma plume. Une opinion sérieuse ou légère, jamais grave. Politique, littérature, économie, le tout interprété par un regard un peu conservateur.
  • Contact

Profil

  • Un conservateur éclairé
  • Diplômé en Sciences Politiques, banquier de profession et historien par passion.
Politiquement conservateur mais trop libre d'esprit pour être un homme de parti.
  • Diplômé en Sciences Politiques, banquier de profession et historien par passion. Politiquement conservateur mais trop libre d'esprit pour être un homme de parti.

Texte Libre

Recherche

Liens