Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 22:08

Art de vivre et petites manies

Dans un « temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre »  le monde fut saisi de la frénésie internet et il fut tout un fleurir de .com et .net. La conception de l’économie « click and net » sembla un instant devoir pousser pour toujours aux oubliettes la vielle économie (vieille donc évidemment ringarde…) du « brick and mortar ». Mais il suffit de quelques mois de crise meurtrière de la « net economy » pour que l’on nous propose  une énième métamorphose, le « click and mortar », soit le mariage (en vérité plutôt réussi) du modèle de distribution / communication via internet mais appuyé sur des solides bases réelles et tangibles. Le lecteur (que nous espérons nombreux et fidèles) de notre blog doivent sans doute éprouver une certaine stupeur face à cette avalanche de jargon technique, bien loin des nos préoccupations et de notre style.  Qu’ils se rassurent ! Cela n’est que le préambule pour introduire notre deuxième rendez-vous de l’art de vivre comme un conservateur !

 

 

chaussettes-rouges-l-po3b0t.pngPar ces temps de conclave, nous avons le plaisir d’acheter des véritables chaussettes Gammarelli, qu’elles soient rouge (pour  un cardinal) ou violette (pour un évêque) dans la toute nouvelle boutique de Mes Chaussettes Rouges (www.meschaussettesrouges.com), sise sur la Rive Gauche. Voici donc une belle réalisation à l’enseigne du barbare néologisme cité ci-dessus (« click and mortar »). En passant la porte de la boutique, nous sommes accueillis comme des vieux amis par des gentlemen exquis (auxquels s’ajoutait, lors de notre visite, une demoiselle), dans un assez vaste espace coloré mais harmonieux, où la conversation pétille et l’esprit brille. Non seulement on achète à un prix convenable des forts belles chaussettes (et tout homme de bon goût sait que des chaussettes impeccables et HAUTES sont la base de l’élégance), mais on passe un moment rare. Et si vous avez la chance d’aller à Rome, ne manquez pas de visiter la maison Annibale Gammarelli, tailleur pour ecclésiastiques depuis 1798. Peut être que cela n’équivaut pas à une indulgence plénière, mais sans doute contribue à l’élévation de l’âme…

Mes chaussettes rouges,

9, rue César Franck,

75015 Paris

 

Ditta Annibale Gammarelli

Via Santa Chiara 34

00186 Roma

 

Crédit image : Mes Chaussettes Rouges.

Repost 0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 18:47

Art de vivre et petites manies

 

cireurBienfaiteur des paresseux et des peu doués en travaux manuels, nous saluons ici le Maître Cireur qui officie au sous-sol du Bon Marché. Ce monsieur compétent et charmant, attentionné et prodigue de bons conseil tel un médecin, nous propose ses services du mercredi au samedi et, pour des prix plus proche de la gratuité que du « pas cher » (comptez 5 euros pour des chaussures en cuir et 7 euros pour du veau-velours…) redonne vie et éclats à nos souliers prouvés par la pluie parisienne. Et une carte de fidélité vous permettra de bénéficier d’un service offert au bout de la dixième visite ! Un site internet (www.lescireurs.fr) est même disponible.

Avec le signalement de celui qui va devenir l’un de nos rendez-vous habituels, nous inaugurons une nouvelle rubrique de notre blog, dédiée aux adresses et petits plaisirs qui égayent notre vie de conservateur.

 

Crédit images : Google

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de unregardunpeuconservateur.over-blog.com
  • : Tout ce qui frappe mon esprit et suscite ma réflexion et stimule ma plume. Une opinion sérieuse ou légère, jamais grave. Politique, littérature, économie, le tout interprété par un regard un peu conservateur.
  • Contact

Profil

  • Un conservateur éclairé
  • Diplômé en Sciences Politiques, banquier de profession et historien par passion.
Politiquement conservateur mais trop libre d'esprit pour être un homme de parti.
  • Diplômé en Sciences Politiques, banquier de profession et historien par passion. Politiquement conservateur mais trop libre d'esprit pour être un homme de parti.

Texte Libre

Recherche

Liens